Le projet prévoit l’aménagement d’une pièce supplémentaire avec terrasse en remplacement des combles existants.

Le parti pris du projet est de réaliser une enveloppe contenant la maison existante et la surélévation afin de former un ensemble cohérent. Indépendamment de la nature des espaces qu’elle recouvre, l’enveloppe est continue et uniforme. Cette vêture composée de lames de mélèze englobe également l’espace extérieur de la terrasse en préservant les apports de lumière, filtrés comme à travers un claustra.

Sur la rue, le parti est pris de tirer profit de la végétation existante, proliférante dans le jardin, le long des clôtures et en pied de façade. Cette végétation constituées de plantes grimpantes (clématites et cigognes) se dresse et remonte le long de la façade sur une discrète ossature métallique.

Dans la continuité du jardin existant, la végétation à la fois libre et contrôlée semble prendre le dessus sur son environnement.

 

 

 

Localisation : Meudon (92)

Etudes seules

Surface : 120 m2

Matériaux utilisés : bois (mélèze) pour la structure et la vêture de façade / menuiseries aluminium